X

Parcours Cléophas

Cycle de formation de disciples missionnaires
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

Cycle de formation de disciples missionnaires
Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron

Espace réservé

Afin de répondre favorablement à plusieurs demandes en liste d’attente pour l'inscription au Parcours Cléophas, le nombre maximum de participants a été porté à 50. A ce jour, il reste encore sept places libres, pour lesquelles les demandes d’inscription doivent être enregistrées en ligne, au plus tôt, à partir de ce site Internet.  

Deux semaines après le début des inscriptions au Parcours Cléophas, le nombre maximal de 35 personnes est atteint. A partir de ce jeudi 9 novembre 21h00, toute nouvelle demande d’inscription est désormais mise en liste d’attente. Merci de votre compréhension.

Lancé ce 1er novembre 2017, le site internet du Parcours Cléophas présente les informations détaillées sur cette formation diocésaine rénovée : origine, objectifs, pédagogie, dates des rencontres diocésaines, inscriptions...

Les disciples d Emmaus Arcabas 2006
« Les disciples d’Emmaüs »
Arcabas (2006)
Alors leurs yeux s’ouvrirent,
et ils le reconnurent.
’ Lc 24,31

La finalité du Parcours Cléophas est donc que les baptisés qui participent à cette formation de disciples missionnaires puissent s’engager au service de la conversion pastorale dans leur communauté chrétienne.

Pourquoi ‘Cléophas’ ? L’évangile de Saint-Luc témoigne qu’à Emmaüs, Cléophas et son compagnon de route ont rencontré le Christ vivant, ressuscité : remplis de joie, ils sont alors devenus des disciples missionnaires ! Lc 24,13-35

Pour un laïc majeur désirant s’inscrire au Parcours Cléophas, il est indispensable qu’il soit envoyé en formation par le curé de sa paroisse, ou bien par un responsable de service, de mouvement, ou de communauté, à qui reviendra, au terme des deux années, la décision pour son envoi en mission.

Pour toute information complémentaire sur le Parcours Cléophas, n’hésitez pas à contacter l’équipe de formation : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous sommes tous appelés à grandir comme évangélisateurs. En même temps employons-nous à une meilleure formation, à un approfondissement de notre amour et à un témoignage plus clair de l’Évangile.
— La joie de l’Évangile, Pape François, § 121

portrait Francois Moog
François Moog

Dans ses deux conférences à l’occasion de la rentrée universitaire 2017 de l’ATPA à Bayonne, Monsieur François Moog a abordé la question de la transformation missionnaire des communautés chrétiennes. Ce thème, issu de la première partie (§ 19-49) de l’exhortation apostolique ‘La joie de l’Évangile’ du Pape François, est présenté dans le contexte actuel de la nouvelle évangélisation.

J’espère que toutes les communautés feront en sorte de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour avancer sur le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire, qui ne peut laisser les choses comme elles sont. Ce n’est pas d’une « simple administration » dont nous avons besoin. Constituons-nous dans toutes les régions de la terre en un ‘état permanent de mission’.
La joie de l’Évangile – Pape François - § 25

Retrouvez les enregistrements audio des deux conférences sur le site internet diocésain.

Affiche Congres Missions 2017Du 29 septembre au 1er octobre 2017, le Congrès Mission a rassemblé à Paris plus de 2.200 catholiques venus y échanger des pistes de proposition de la foi à l’école, dans l’espace public ou dans la paroisse, en faisant face aux défis de la France d’aujourd’hui. Ce grand événement a été l’occasion d’échanges et de se former sur diverses manières de proposer la foi dans de nombreux contextes de la vie quotidienne :

  • Comment proposer la foi en paroisse ?
  • Comment proposer la foi quand on est éducateur ?
  • Comment proposer la foi dans ses engagements sociétaux : travail, engagements bénévoles, engagements politiques ?
  • Comment proposer la foi dans l'espace public ?
  • Comment proposer la foi en couple ?...

Autant de questions actuelles qui se posent à tous ceux qui désirent proposer la foi autour d’eux !

Retrouvez plusieurs vidéos de cette 3e édition du Congrès Mission sur le site officiel.

 

nuage mots clésAujourd’hui, jour de la fête de tous les saints, le site internet du Parcours Cléophas est mis en ligne.

Vous y trouverez les informations sur ce cycle de formation de disciples missionnaires du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron, ainsi que les modalités pour les inscriptions. De plus, la rubrique ‘Liens’ vous propose des pages de sites Internet présentant des formations, des initiatives ou événements qui concernent la formation de disciples missionnaires.

Les articles de cette page d’accueil sont publiés par l’équipe de formation du Parcours Cléophas qui vous remercie pour votre visite. Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’Église “en sortie” est la communauté des disciples missionnaires qui prennent l’initiative, qui s’impliquent, qui accompagnent, qui fructifient et qui fêtent.
La joie de l’Évangile - Pape François - § 24

Espace réservé

Évangile du jour

Jeudi 9 avril
Jeudi saint

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 13, 1-15)

Avant la fête de la Pâque,
sachant que l’heure était venue pour lui
de passer de ce monde à son Père,
Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde,
les aima jusqu’au bout.

Au cours du repas,
alors que le diable
a déjà mis dans le cœur de Judas, fils de Simon l’Iscariote,
l’intention de le livrer,
Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains,
qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu,
se lève de table, dépose son vêtement,
et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ;
puis il verse de l’eau dans un bassin.
Alors il se mit à laver les pieds des disciples
et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture.
Il arrive donc à Simon-Pierre,
qui lui dit :
« C’est toi, Seigneur, qui me laves les pieds ? »
Jésus lui répondit :
« Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ;
plus tard tu comprendras. »
Pierre lui dit :
« Tu ne me laveras pas les pieds ; non, jamais ! »
Jésus lui répondit :
« Si je ne te lave pas,
tu n’auras pas de part avec moi. »
Simon-Pierre
lui dit :
« Alors, Seigneur, pas seulement les pieds,
mais aussi les mains et la tête ! »
Jésus lui dit :
« Quand on vient de prendre un bain,
on n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds :
on est pur tout entier.
Vous-mêmes,
vous êtes purs,
mais non pas tous. »
Il savait bien qui allait le livrer ;
et c’est pourquoi il disait :
« Vous n’êtes pas tous purs. »

Quand il leur eut lavé les pieds,
il reprit son vêtement, se remit à table
et leur dit :
« Comprenez-vous
ce que je viens de faire pour vous ?
Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”,
et vous avez raison, car vraiment je le suis.
Si donc moi, le Seigneur et le Maître,
je vous ai lavé les pieds,
vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.
C’est un exemple que je vous ai donné
afin que vous fassiez, vous aussi,
comme j’ai fait pour vous. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

© AELF et © Nominis

nuage mots cles

icone bouee de sauvetageAssistance technique

Vous pouvez demander de l'aide au webmaster du site.
→ Contacter le webmaster

Logo Diocese64 TR

Copyright © 2019 Parcours Cléophas ~ Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron. Sauf mention contraire tous les droits sont réservés. Hébergé par OVH.